UN MESSAGE DU PRÉSIDENT

KenForrester.jpeg

Nous savons tous que le Chenin Blanc est un cépage extraordinaire. Mais pourquoi donc ? Nous sommes d’accord que le Chenin Blanc a de nombreuses nuances, selon la région où il est cultivé, alors nous nous sommes rendu compte que le Chenin Blanc devrait être, sans doute, le meilleur « traducteur de terroir ». La traduction pouvant être aussi subtile qu’un très beau morceau de musique écrite pour piano puis délicatement transposée pour violon, et c’est de la même manière que le Chenin Blanc reflète les nuances et les saveurs uniques de son terroir.  

 

Savourez la forte minéralité de Savennières, la richesse du miel et la fraîcheur de la pomme du Vouvray, ou encore la pomme cuite de Stellenbosch et la minéralité pure du Swartland, sans parler des centaines de variantes, chacune d’entre elles transmettant son sol, son climat et son altitude uniques !

 

La complexité du Chenin Blanc en fait un vin spécial et unique, avec une étonnante capacité de garde.

 

On pourrait dire que le Chenin Blanc parle une langue – parfaitement, certes, mais aussi avec toutes les variations de dialecte et d’accents de cette langue, du Nord au Sud, de l’Ouest à l’Est. Serait-il possible de parler d’un « raisin polyglotte » ?

 

Ken Forrester

Président, l’Association du Chenin Blanc d’Afrique du Sud